Les Acharnés du Swing, groupe basé à Lyon, a été formé au début de l'année 2013, par Maxime Dauphin, jeune soliste très prometteur dans le style de Django Reinhardt, et Lucas Muller, qui l'accompagne à la guitare depuis plusieurs années au sein d'autres formations. Ils sont très vite rejoints par Guillaume Hogan à la contrebasse et Arthur Declercq à la batterie, rencontrés lors de jam-sessions.

Une belle et intéressante complicité s'installe entre les quatre musiciens. Ils commencent à re-travailler et s'approprier les musiques qu'ils écoutent et qu'ils aiment. Le répertoire se compose ainsi de standards de jazz et de swing manouche, mais aussi de morceaux traditionnels, que le groupe cherche à développer et à arranger en proposant sa propre interprétation. Chaque musicien apporte sa touche personnelle, intégrant ses influences au sein du groupe, qu'elles soient du rock, du blues, du manouche, du jazz, des musiques du monde ou encore du groove. Les Acharnés du Swing n'est pas un simple groupe de jazz manouche, mais un groupe à part entière, avec ses propres compositions et sonorités.

Chaque concert des Acharnés du Swing est caractérisé par l'énergie donnée par chaque musicien, mais aussi l'énergie du swing manouche et du jazz swing des années 30, teintée des sonorités plus modernes qu'apportent la batterie et le son amplifié des guitares électriques et acoustiques. Les Acharnés du Swing proposent un spectacle vivant pour captiver les amateurs de jazz et de musiques improvisées, pour le public aimant danser et partager le plaisir de la musique live !


Maxime Dauphin et Lucas Muller ont partagé la scène à de nombreuses reprises avec le groupe Tikno Swing dans les cafés-concerts de la région lyonnaise, dans les clubs de jazz et sur les scènes prestigieuses de quelques festivals (Jazz à Vienne, Gypsy Lyon Festival…).

 

Guillaume Hogan, guitariste et contrebassiste, se produit sur scène depuis bientôt 10 ans au sein de groupes d’horizons très différents. Avec le jeune prodige du oud Mohamed Abozekry, rencontré au Caire, il crée le groupe Heejaz et participe à des tournées internationales, engrangeant ainsi une impressionnante expérience sur scène.

Arthur Declercq, percussionniste pluridisciplinaire, joue sur la scène jazz lyonnaise depuis plusieurs années, avec les meilleurs jazzmen de la ville, rencontrés lors de jam-sessions et lors de ses études de jazz au Conservatoire National de Région de Lyon. Il n'hésite toutefois pas à revenir à ses premiers amours comme le rock et le groove, au sein d'autres formations.